Image default

La Vallée des roses – un petit coin du paradis

Chaque début de juin, la Vallée des Roses exerce une véritable fascination sur ses habitants et sur les touristes. Les voyageurs  en font une étape incontournable de leur séjour en Bulgarie. Et il y a de quoi…Car le parfum des roses oléifères et de la lavande est plus qu’enivrant…  On se croirait même dans un coin du paradis, caressé par les rayons du soleil et bénéficiant de la clémence des dieux.

La Valée des roses 1Vous savez tous que la Bulgarie est un des plus gros producteurs d’essence de rose, obtenue par la distillation des pétales de la « rosa damascena » ou rose de Kazanlak. Celle cie  se distingue par son odeur très persistante et qui est destinée à la fabrication de l’essence de rose dont on retrouve la présence dans tous les grands parfums français. La rose est le symbole de la Bulgarie que l’on retrouve sur tous les logos touristiques.

La Valée des roses BulgarieLa Valée des roses cueillette de rosesLes mois de mai et juin apportent à la Vallée des Roses un charme tout particulier.

A cause des plantations de roses, bien sûr, mais aussi des champs de lavande qui ajoutent leur parfum délicat à cette atmosphère de bien-être et de joie de vivre. Le mois de juin arrive avec la campagne de la cueillette des roses, tôt le matin, car les pétales sont particulièrement délicats et ne résistent pas aux rayons du soleil.

Les touristes viennent dans la région pour les roses, bien sûr! Mais aussi pour la beauté de la nature, les eaux cristallines de la rivière Toundja et les nombreux centres SPA et autres stations balnéaires. Les amateurs d’escalade peuvent tester leur endurance jusqu’au mont Bouzloudja, qui culmine à 1440 m d’altitude ou encore donner l’assaut du pic Chipka où ils pourront visiter le Mémorial de la liberté, érigé à la gloire des soldats russes et des volontaires bulgares ayant péri dans la guerre de libération du joug turc cinq fois séculaire en 1877. Et c’est vrai qu’à cette altitude, c’est un panorama éblouissant qui s’ouvre sur les plantations de rosiers et les champs de lavande.

Bulgarie La Valée des roses KazanlakPour la petite histoire, la Vallée des Roses est connue dès le 2e millénaire avant Jésus Christ

avec l’arrivée des Thraces et de leur culture foisonnante. Depuis des années, les archéologues travaillent dans cette région. Ils mettent au jour des tumulus et des tombeaux thraces dont une partie est ouverte aux visiteurs. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la Vallée des Roses est souvent aussi connue comme la Vallée des rois thraces. A l’instar de la Vallée des morts en Egypte. Le tombeau de Kazanlak datant du IVe-IIIe siècle avant J.-C. est le plus connu de la région. Il est même inscrit à la liste du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO. Autre site incontournable, le mausolée du roi thrace Seuthès III, à la tête du royaume des Odryses, découvert en 2004. Les archeoloques y  ont trouve  une tête en bronze du roi parmi 130 autres objets d’une valeur inestimable. Ainsi qu’une  une couronne en or, des épées, des vases de libation, des jambières et des amphores.

La Valée des roses la riviére de TunjaLa vallée des Roses, c’est aussi un site très pittoresque que baignent les eaux du barrage Koprinka, un havre de détente et de quiétude, plongé dans une forêt de conifères qui ne demande qu’à être connu.

Je vous conseille vivement de visiter le complexe ethnographique Damascena.

Il est sur la route du village Skobélévo et à quelques encablures du barrage Koprinka. Là vous vous retrouverez au paradis. Le paradis des roses dont cette immense roseraie compte plus de 90 variétés.  Et qui pourra vous faire remonter toutes les phases de la cueillette des pétales à la fabrication de l’essence de rose. Vous pourrez même repartir de cet endroit charmant après avoir déjeuné dans son restaurant.  Ou bien vous livrer a quelques courses dans la  boutique de souvenirs. On y vend  de l’eau de rose, du savon parfumé à la lavande et à la rose, de l’eau de vie. Ainsi que de la confiture de roses, du miel de lavande, des soins de beauté pour le visage et le corps…

Visiter aussi : Les secrets de l’île de Sainte-Anastasia

Organisez vous-même votre séjour en Bulgarie

– Comment vous rendre de Sofia à la Vallée des roses

La ville de Kazanluk est située à 200 km. de Sofia. Elle est est considérée comme la capitale de la Vallée des roses.
Le moyen le plus rapide de se rendre dans la Vallée est en auto . Mais on peut se rendre à Kazanluk aussi en train. Nous vous recommandons de prendre le train depuis la gare de Poduyane à Sofia jusqu’à Kazanlak. C’est l’option la moins chère . Dans ce cas le voyage Sofia – Kazanluk est  3h 27m.

 Consultez la carte ci-dessous

– Faites votre réservation d’hotel directement à partir de l’outil de réservation ci-dessous

Booking.com

 

Други статии

Le tourisme noir – sur les traces du passé communiste en Bulgarie

Veneta Nikolova

Le mégalithe de Buzovgrad nous ouvre les portes d’outre-tombe

Veneta Nikolova

Explorez les rochers de Belogradchik et la grotte Magura

Veneta Nikolova
error: Content is protected !!