Image default

Explorez les rochers de Belogradchik et la grotte Magura

Un paysage étrange rocheux s’étend dans la partie Nord-Ouest de la Bulgarie. Il s’agit des rochers de Belogradchik, dignes de respect et d’émerveillement avec leurs énormes amas dressés vers le ciel. La région est comme un gruyère de ravins, avec plein de canyons et de grottes.

Белоградчишките скали 1

Белоградчишките скали Маркашница

Les formations rocheuses incroyables près de Bélogradchik décorent le Balkan occidental. En l’espace de 200 millions d’années l’eau et les vents dans cette grande région, d’une longueur de 30 kilomètres et d’une largeur de 15, ont transformé les massifs de rochers en des sculptures qui semblent être crées par une main humaine. Ces formations rocheuses étonnantes nous rappellent des silhouettes d’animaux, d’oiseaux, de créature mythiques et même des formes humaines. C’est une vraie fascination ! Les énormes pierres, pouvant atteindre 200 m de hauteur, ont des noms comme la Madonna, le Moine, La jeune mariée etc… L’attraction la plus connue est

la Forteresse de Belogradchik

Белоградчишките скали крепостта

Elle se dresse parmi les rochers tout près de la ville. Construit par les romains, ce fort est l‘un des mieux préservés en Bulgarie. C’est un lieu d’histoire et de légendes. C’est aussi l’un des derniers bastions bulgares qui fut conquis par les envahisseurs Turks au 14 siècle. Une fois que vous aurez escaladé les marches qui mènent à la plus haute partie de la forteresse, vous serez enchantés par la vue spectaculaire des environs.

 

La grotte Magura et ses dessins préhistoriques de … 8 000 ans !

À une vingtaine de kilomètres de Belogradchik se trouve une des plus intéressantes grottes non seulement en Bulgarie, mais aussi dans le Vieux continent.

La grotte Magoura, est parmi les plus grandes en Bulgarie. Le site naturel a des dimensions colossales et ressemble à une cathédrale souterraine. La longueur de ses galeries, découvertes jusqu’à présent , est d’environ 2500 mètres. Les formations étonnantes de l’immense labyrinthe souterrain comprennent de stalactites, de stalagmites et des colonnes. Parmi eux se détache « la grande colonne » stalactone d’une hauteur de plus de 20 m et d’un diamètre à la base de 4 mètres. Ainsi que le « sapin renversé »,long 11 mètres et d’un diamètre à la base d’environ 6 m. Il est considéré comme le plus grand stalagmite des grottes bulgares exploitées.

Mais ce sont les dessins muraux, qui font de cette grotte quelque chose d’unique

On estime que les plus vieux de ces dessins datent d’il y a 8000 ans. En effet ils sont parmi les plus anciens en Europe.

Dans la grotte il y a aussi des dessins uniques  de l’antiquité. Comme des figures dansantes,  les hommes qui s’en vont à la chasse, des gens masqués, toutes sortes d’animaux, des carrés d’échecs, des soleils, des étoiles, des instruments et des plantes. Ces dessins nous dévoilent aussi la présence d’un sanctuaire dans lequel étaient fait des rituels du temps du néolithique jusqu’à l’époque de fer. Mais il y a également des symboles et des signes qui ne sont toujours pas déchiffrés.

Les rochers de Belogradchik et la grotte Magura gardent beaucoup de leurs secrets

Selon certains archéologues  ce n’est pas uniquement la grotte de Magurata mais toute la région autour d’elle, y compris les fameux rochers de Belogradchik, qui ont été autrefois un centre de culte. Durant de longues années, les chercheurs étudient les symboles sur les murs et arrivent à la conclusion qu’il ne s’agit pas de dessins primitifs ordinaires. « Des preuves de plus en plus nombreuses confirment l’hypothèse selon laquelle la grotte a été dans l’antiquité une sorte de bibliothèque où sont codées les connaissances des ancêtres sur le monde“- affirme Kiril Kirilov de l’association des archéologues de Belogradchik. Il existe également d’autres analyses qui nous font penser qu’il a raison.

Сбеговете носорог

En commençant par l’analyse sémantique du mot « magura ». Il se trouve que ce mot est connu aussi dans d’autres endroits du monde et partout il est lié aux grottes, aux collines ou bien à l’eau qui jaillit de la terre.

Mais il n’y a pas que la Magura qui attire l’attention dans cette région, imprégnée de mysticisme. Dans les alentours on a découvert jusque-là 5 sanctuaires antiques ayant servi à des rituels religieux et comme observatoires astronomiques. Parmi eux –

 Lépénitsa – la grotte à deux étages au sein des rochers de Belogradchik 

On estime qu’elle a été habitée il y a 5000 ans.  Elle est située à 4 km de la ville de Belogradchik. On peut y accéder en empruntant un sentier écologique.

Белоградчишките скали Лепеница двод

Une carte du ciel avec un trône de pierre servant à observer les orifices spécialement percés dans les rocs représentant des étoiles et des constellations se trouve sur une terrasse au-dessus de la grotte. L’association des archéologues de Belogradchik offre des parcours avec des guides qui expliquent toutes ces choses.

Ses membres ont même reproduit, devant l’entrée de Lépénitsa , une habitation antique en utilisant des technologies de cette époque. La demeure est construite de matériaux naturels – du bois, de l’argile et du foin.

Les grottes et les rochers de Belogradchik sont accessibles à pieds grâce au sentiers tracés par les gens locaux.

Белоградчишките скали Боров камък

Les agences touristiques organisent de différents circuits  dans la région. Vous pouvez aussi louer des bicyclettes et faire le tour des rochers avec. Ou bien opter pour une safari en jeep. Il suffit de vous adresser au Centre d’information touristique de Belogradchik pour mieux organiser votre sejour dans la région.

Dégustations de vins locaux

Les rochers de Belogradchik et ses environs constituent une région viticole traditionnelle. Les vignobles poussent bien dans le sol fertile sablo-rocheux. Et les établissements vinicoles locaux produisent des vins de grande qualité.

Les conditions climatiques dans la région sont très proches de celles en Champagne. Rien d’étonnant que dans la région on produit d’excellents vins champagnisés. Une partie de la grotte Magourata est réservée à ce dessein et sert de cave naturelle pour le stockage et l’affinement des vins. Sur réservation à l’avance vous pouvez assister à des dégustations de vins de la région.

Белоградчишките скали Маркашница 2

Organisez vous-même votre séjour en Bulgarie

– Comment vous rendre de Sofia à Belogradchik

Belogradchik est une ville pittoresque, située au Nord-Ouest de la Bulgarie.  Cette région est connue come une des plus pauvres de l’Union Européenne. Belogradchik est un aimant pour les touristes et les accros de l’aventure grâceà la  beauté vièrge de ses paysages et sa nature préservée. La ville est située à environ 170 km. de Sofia.  Le moyen le plus facile et rapide de s’y rendre est en voiture. La durée du trajet en auto est de 3 h. Le transport public de Sofia à Belogradchik n’est pas bien organisé. Mais il y a un bus qui part de Sofia pour Belogradchik une fois par jour,  vers 16:00 h. de la Station Centrale.  Consultez la carte ci-dessous

Dans la région vous trouverez un grand nombre d’hôtels et de chambres d’hôtes confortables et à bon prix.

– Faites votre réservation d’hotel directement à partir de l’outil de réservation ci-dessous



Booking.com

Други статии

La commune d’Ivanovo – découvrez le visage authentique de la Bulgarie

Veneta Nikolova

La Vallée d’ Arda attire les aventuriers de la montagne…

Veneta Nikolova

La Vallée des roses – un petit coin du paradis

Veneta Nikolova
error: Content is protected !!